Bibliothèque des projets du CNES

27 Janvier 2021

Data Terra

L’infrastructure de recherche Data Terra met à la disposition de la communauté scientifique, des acteurs publics et socio-économiques, des données multi-sources et services. Objectif : mieux prévoir l’évolution du système Terre soumis aux changements globaux.

Satellites, ballons sondes, bouées, navires océanographiques … De nombreux dispositifs de nature et localisation très diverses acquièrent des données sur les différents compartiments du système Terre. Ces données constituent un patrimoine à préserver et à valoriser afin de comprendre et prévoir de manière intégrée l’histoire, le fonctionnement et l’évolution de notre planète soumise aux changements globaux. L’infrastructure de recherche Data Terra a pour objectif de coordonner, fédérer et optimiser l’ensemble des dispositifs et moyens existants d’observation en partenariat avec les institutions nationales.

Inscrite sur la feuille de route nationale des infrastructures de recherche depuis 2016, Data Terra est structurée autour de quatre pôles de données en interaction :

  • AERIS pour le compartiment « Atmosphère »,
  • ODATIS pour le compartiment « Océan »,
  • FORM@TER pour le compartiment « Terre Solide »,
  • THEIA pour le compartiment « Surfaces Continentales ».

Outre des données brutes, Data Terra propose l’accès à des données transformées, appelées produits, et à des services, tel DINAMIS qui centralise des ressources pour acquérir et diffuser des données satellitaires (Pléiades, Sentinel-2, programme Spot) à des fins de recherche scientifique, d’aménagement ou planification territoriale, de suivi ou gestion environnementale, d’innovation.